Accueil du site > Thèmes > Cies de théâtre forain > Théâtre Nomade (Maroc) > 2012-2013 Tqerqib Ennab

2012-2013 Tqerqib Ennab

Dernier ajout : 22 avril 2013.

« Tqerqib Ennab », de Youssouf Amine Elalamy, est une série de scénettes satiriques, burlesques, loufoques, teintées d’un cynisme amusé, de portraits d’individus singuliers brossés au vitriol, étonnants, drôles, amusants, pathétiques, tragiques, criants de vérité et qui nous éclairent sur notre propre condition. Partagé entre rire et larmes, le spectateur passe d’un personnage à l’autre, chacun croqué dans un arabe marocain à la fois poétique, acide et réjouissant

Le spectacle nous immerge dans une atmosphère foraine, celle d’un souk qui se prépare. Des personnages loufdingues, hors de la norme, bizarroïdes évoluent dans un décor fait d’éléments modernes et traditionnels. Parfois, un cheval passe, et repasse… À l’image de la société marocaine un jeu s’installe et contraste les formes, les corps et les regards. Toutes les couches sociales sont impliquées, moquées et tournées en dérision par un jeu d’acteurs, de marionnettes, d’ombres et de masques. Cette adaptation libre de Tqerqib Ennab, texte en darija de Youssouf Amine Elalamy, est une création collective, bigarrée et presque… éphémère, où l’on donne à voir l’invisible, où l’on porte un regard libre sur le Maroc d’aujourd’hui. Un spectacle humble et respirant pour lutter contre l’oubli et donner une image de ce que l’on ne voit plus

Distribution : Metteur en scène : Mohammed El Hassouni Assistante metteur en scène : Soufia El Boukhary Écriture : Youssouf Amine Elalamy Acteurs : Amal Benhaddou, Bisbis Chafiq, Kenza Fridou, Khalid Hissi, Khalid Sourour, Mohammed El Gmairi, Mohammed El Hassouni, Otmane El Ottr, Soufia El Boukhary, Soufiane El Mazouzi Musiciens : Assou Falaga, Bouchaib El Bazaoui, Miloud El Karroumi, Mohammed Es-Sadany Régisseur technique : Zakaria Ahricha Création costumes : Hassan Ogaal Chargé de production et de diffusion : Matthias Charre

L’association culturelle Théâtre Nomade a pour but de déplacer le théâtre auprès des gens qui n’y ont pas accès. Il ne s’agit pas de jouer des spectacles dehors dans un but de divertissement, mais aussi de générer du sens, d’insuffler une exigence artistique, d’interpeller avec force, humour et poésie les individus dans leur quotidien. Il n’y a pas d’art de l’acteur pour lui-même. Il est lui aussi responsable d’une vision du monde, d’une contribution culturelle, dont il n’est pas le centre admirable et admiré ni un simple produit de consommation. C’est pourquoi pour nous il est évident que le théâtre doit se déplacer vers les gens, et faire revivre des traditions orales gestuelles et ancestrales comme celle de l’Alhalka et les intégrer dans un théâtre contemporain marocain." INSHA ALLAH

http://theatrenomade.blogspot.com/

Au hasard...


Jean-Pierre Estournet
1998-2016 Niger par JP Estournet (Koutougou Niamey Deytégui 2000)
Jean-Pierre Estournet

Quartier de Lune
2014 Quartier de lune de printemps aux Aubépins ( Cie Mastoc Production. Dis-le moi)
Jean-Pierre Estournet

Boulieu-lès-Annonay. Quelques p’Arts… Scène Rhône-Alpes
Quelques Parts Le Soar 09-2008 ( Cie Sacékripa Tourne autour)
Abdoul Aziz Soumaïla

Brest. CNAR Le Fourneau
Grains de Folie de 1992 à 1995 ( 1995)
Jean-Pierre Estournet

2e Groupe d’Intervention
2003 Au Chevet Des Cathédrales (Tours 2003)
Jean-Pierre Estournet

Villeneuve-lès-Avignon
Villeneuve en Scène 2015 ( Cie La Mouline-Jean-Pierre Bodin et La Clique sur mer. Inauguration)
Jean-Pierre Estournet

Béthune. Z’Arts Up
2011 ( Trans Express. Les tambours de la muerte)
Jean-Pierre Estournet

Aurillac. Ass. Eclat
Festival 1998 ( Le Phun. Les Cents dessous)
Jean-Pierre Estournet

Le Petit Théâtre de Pain
2005-2008 Embedded ( 2005 Vaour (Etape de création))
Jean-Pierre Estournet

Cies de danse
Compagnie Nue ( 2015 Je suis un pur produit de ce siècle. Annonay)
Jean-Pierre Estournet
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Sauf mention contraire, toutes les photos publiés sur ce site sont placées sous licence Creative Commons [by-nc]
Mention obligatoire : Licence CC JP Estournet ou Abdoul Aziz Soumaïla